Press release 2016 - no 4 : 21.08.16

Une deuxième journée éclatante pour le Triathlon de Lausanne 

Après une météo quelque peu capricieuse samedi pour les compétitions juniors et les championnats suisses, c’est sous le soleil que le Triathlon de Lausanne a accueilli ses participants adultes en cette journée de dimanche. Relais, Short distance et STC Olympic (distance olympique dite classique) étaient au programme de ce dernier jour de compétition. Pas moins de 1’886 inscrits toutes catégories confondues n’ont pas hésité à se jeter à l’eau, chevaucher leurs vélos et entamer le parcours de course à pied. Une 23e édition dans un cadre toujours aussi magnifique qui n’a pas manqué de spectacle avec la performance de Désirée Gmür chez les femmes et des frères jumeaux Besse chez les hommes.

 

C’est une belle brochette d’athlètes qui a pris part au départ des différentes distances du jour. Sous un soleil radieux et une légère brise, les courses s’annonçaient d’ores et déjà superbes. Ce qui s’est confirmé avec en plus la présence d’un public nombreux et enthousiaste tout au long des parcours. Une bien belle journée donc qui a vu à nouveau une victoire familiale, après la razzia de la famille Rosamilia samedi, dans les compétitions juniors.

 

En effet, du côté masculin, sur la distance olympique, c’est la famille Besse qui a été sacrée puisque ce sont les frères jumeaux (1992) du Rushteam Ecublens qui raflent la mise en montant sur les deux premières marches du podium. Daniel Besse, sorti en tête de l’épreuve de natation et du parcours vélo, s’est nettement imposé en allant décrocher la 1ère place en 2.05,32. Sachant son frère Jean-Claude Besse juste derrière lui, c’est tout naturellement qu’il est allé l’attendre sur la fin du parcours afin de courir avec lui les quelques mètres restants avant de franchir la ligne d’arrivée. Jean-Claude monte donc sur la deuxième marche du podium avec un temps de 2.08,22. Deux belles victoires pour ses deux frères qui ont d’abord fait du duathlon au niveau junior avant de se consacrer au triathlon. Ils devancent Leandro Glardon du Bulle B2 Triathlon, qui décroche la 3e place avec un temps de 2.09,16.

 

Chez les femmes, la grande championne de la journée se nomme, sans conteste, Désirée Gmür (1992). C’est un week-end plus que sportif que s’est offert la triathlète du TG Hütten et membre du cadre national. En effet, la St Galloise s’est classée 4e samedi lors de la course Pro League, avant de remporter, dimanche, la distance olympique en 2.16,36. Elle totalise donc à elle seule pas moins de 1.25 km de natation, 55 km de vélo et 15 km de course à pied en 2 jours ! Son excellente performance du jour la place d’ailleurs aux portes du top 10 scratch masculin. Sur la deuxième marche du podium, on retrouve Martina Kunz (1984), du Trigether avec un temps de 2.24,25 et Frédérique Roll (1993) de Pully qui remporte la médaille de bronze en 2.29,29.

 

C’est donc avec ces deux magnifiques victoires et du soleil plein les yeux que prend fin cette 23ème édition. Le rendez-vous est déjà pris pour la 24ème édition agendée les 19 et 20 août 2017 et qui représentera la première marche de préparation qui conduira le Triathlon de Lausanne vers l’organisation de la Grande finale mondiale en 2019. AH

 

Pour plus d’informations www.trilausanne.ch.

Main partner